Au loin, deux sentinelles veillent sur la Nation

Vue de la porte de Vincennes, les deux colonnes de la Nation transpercent le ciel brumeux.

Remarque de Jason :

«  De loin, on dirait que les colonnes sont en apesanteur ».

Peux-tu expliquer ce qu’est « apesanteur ».

Oui, c’est la chanson de Calogero, réponds très vite Elsa »

Et voilà comment l’oeil croise l’oreille avec malice.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *